Nouvelles sanctions du Trésor américain contre le Hezbollah

Par
Le Trésor américain a imposé jeudi de nouvelles sanctions contre le Hezbollah en visant l'un de ses financiers, Mohammad Ibrahim Bazzi, et son représentant en Iran, Abdallah Safi Al Din, ainsi que cinq entités basées en Belgique, en Gambie et au Liban.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Le Trésor américain a imposé jeudi de nouvelles sanctions contre le Hezbollah en visant l'un de ses financiers, Mohammad Ibrahim Bazzi, et son représentant en Iran, Abdallah Safi Al Din, ainsi que cinq entités basées en Belgique, en Gambie et au Liban.