Enfer vert ou paradis terrestre, la destruction du mythe amazonien

Par

Depuis une vingtaine d’années, de multiples découvertes scientifiques bouleversent l’histoire communément admise des continents américains et de l’Amazonie en particulier, qui était très peuplée et développée. Elles peinent à se diffuser dans le grand public. Premier volet de notre série.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Brésil, de notre envoyé spécial.-  Nous sommes à quelques encablures de l’Amazone. Sûrement pas plus d’une vingtaine de minutes à pied de la rive, dans une savane qui n’a rien à voir avec la forêt tropicale que l’on imagine partout dans cette région du Nord du Brésil et qui atteste de l’incroyable diversité de la végétation et des conditions de vie le long du fleuve. Dans notre dos se trouve une grotte, de celles que l’on dessine quand on est enfant en imaginant les hommes préhistoriques : vaste, ombragée et couverte par endroits de peintures rupestres.