Londres s'inquiète pour une Irano-Britannique détenue en Iran

Par
Londres a fait part mercredi de son "extrême inquiétude" sur le sort de Nazanin Zaghari-Ratcliffe, une Irano-Britannique directrice de projet pour la Fondation Thomson Reuters qui est incarcérée en Iran depuis avril 2016.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Londres a fait part mercredi de son "extrême inquiétude" sur le sort de Nazanin Zaghari-Ratcliffe, une Irano-Britannique directrice de projet pour la Fondation Thomson Reuters qui est incarcérée en Iran depuis avril 2016.