L'accord de transition signé au Soudan

Par
Les militaires au pouvoir au Soudan depuis l'éviction d'Omar el Béchir en avril dernier et l'opposition ont signé samedi la déclaration constitutionnelle qui fixe les termes de la restitution du pouvoir aux civils.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

KHARTOUM (Reuters) - Les militaires au pouvoir au Soudan depuis l'éviction d'Omar el Béchir en avril dernier et l'opposition ont signé samedi la déclaration constitutionnelle qui fixe les termes de la restitution du pouvoir aux civils.