La Russie selon les Werth : faire face aux années Poutine

Nicolas Werth analyse les étapes, à partir de 1998, des transformations de l’esprit public en Russie. Une vague régressive y modifie la perception de l’histoire contemporaine. L’Ukraine fait aujourd’hui les frais d’une croisade. D’autres pays pourraient suivre. Dernier volet de notre grand entretien avec l'historien.

Vidéo réservée aux abonné·es

Enquêtes exclusives, reportages, documentaires, entretiens…

Je m’abonne pour 1€

Résiliable en ligne à tout moment

Se connecter

Avec ce cinquième et ultime volet de notre série vidéo consacrée à la Russie selon les Werth père et fils, Nicolas Werth évoque les vingt-quatre dernières années en Russie. Un pays passé, au fil du temps, sous la coupe incontestable de Vladimir Poutine. L’association Memorial, dont Nicolas Werth préside la branche française, endosse le rôle de mauvaise conscience, réduite au silence, du régime aussi coercitif que corrompu mis en place.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié