Court métrage. Marcelle, en révolte en Syrie

Par

Le Festival des nouveaux cinémas documentaires se tient jusqu'au 23 novembre. Mediapart s'y associe en diffusant plusieurs courts métrages. Aujourd'hui, le témoignage d'une femme qui refusa de porter le voile à Alep en mars 2014, recueilli par le collectif Abounaddara. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Chaque vendredi, le Collectif Abounaddara met en ligne un très court métrage tourné en Syrie. Fondée à Damas en 2010 par trois associés, cette société s'est transformée dès mars 2011 en un collectif de cinéastes autodidactes et anonymes œuvrant dans le cadre d’un « cinéma d’urgence (...) digne du combat du peuple syrien pour la liberté » (nous vous en avons déjà parlé ici). Ces films sont tous rassemblés sur une page Viméo