Comment Donald Trump a remporté la Maison Blanche

Par

Après examen des données électorales disponibles, il est clair que le succès du républicain est avant tout une défaite d’Hillary Clinton, renforcée par un système de grands électeurs particulièrement défavorable aux démocrates.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Huit jours après l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche, beaucoup de choses ont été dites et écrites sur les raisons de la victoire du milliardaire républicain : qu’il avait bénéficié d’un faible taux de participation, que les plus pauvres avaient voté massivement pour lui, que les Noirs ne s’étaient pas déplacés pour Hillary Clinton, etc. La plupart de ces analyses sont fausses ou imprécises. En réalité, après examen des données électorales disponibles, il apparaît que le succès de Donald Trump est avant tout une défaite d’Hillary Clinton, renforcée par un système (les grands électeurs par États) qui est particulièrement défavorable aux démocrates.