Les pôles de la planète Mercure renferment des dizaines de milliards de tonnes de glace, d’après des mesures réalisées par la sonde Messenger, présentées dans la revue Science du 18 janvier, qui publie les travaux de trois équipes sur le sujet. Lancée par la Nasa en 2004, Messenger a été la première sonde en orbite autour de Mercure, à partir du 18 mars 2011.