La vague de révoltes continue au Moyen-Orient et au Maghreb

Par et
En Libye, la répression aurait fait 84 morts; à Bahreïn, l'opposition rejette l'offre de dialogue et demande le retrait de l'armée; au Yémen, un étudiant est mort et cinq autres blessés dans des affrontements avec les partisans du régime de Sanaa.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En Egypte, la «marche de la victoire» a été suivie par un million de manifestants place Tahrir pour célébrer la chute de Moubarak et faire pression sur l'armée qui est au pouvoir. Toutefois, des milliers de partisans du président déchu se sont rassemblés pour lui rendre hommage. Enfin, l'Egypte a accepté de laisser passer deux navires de guerre par le canal de Suez et veut rouvrir le passage de Rafah à la frontière avec Gaza aux Palestiniens.