Comment Trump a été sauvé de la faillite par l'oligarque russe Rybolovlev

Par

Propriétaire du club de football de Monaco, l’homme d’affaires russe Dmitry Rybolovlev intéresse les enquêteurs et le Sénat américains. Le rachat de la villa du futur président américain, en 2008, alimente les soupçons.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans leurs investigations sur les soupçons d’ingérences russes dans l’élection de Donald Trump, les enquêteurs américains pourraient un jour faire étape à Monaco. Le procureur spécial Robert Mueller, le FBI et le Sénat des États-Unis scrutent en effet les liens entre l’actuel Président et l’oligarque Dmitri Rybolovlev, ex-magnat du potassium devenu propriétaire du club de football monégasque et personnage controversé de la Principauté. Si ce dernier ne figure pas sur la liste des 13 Russes inculpés de « complot » vendredi 16 février par la justice américaine, son nom revient avec insistance dans plusieurs épisodes troubles impliquant Trump et son entourage.