21 morts dans une attaque terroriste en plein Tunis

Par La rédaction de Mediapart avec la rédaction d'Inkyfada

Des hommes en armes ont attaqué le musée du Bardo, au cœur de la capitale tunisienne, tuant 19 personnes, dont 17 touristes (parmi lesquels deux Français, des Polonais, Italiens, Japonais, Colombiens, Australiens et Espagnols) et deux Tunisiens. Les forces de l'ordre ont donné l'assaut et éliminé les deux assaillants.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dix-neuf personnes ont été tuées en Tunisie (17 touristes étrangers et deux Tunisiens), ainsi que les deux assaillants, lors de l’assaut d’un musée de la capitale par des hommes en armes et au cours de la prise d’otages qui s’est ensuivie. Une quarantaine de personnes ont également été blessées, dont certaines dans un état grave. Selon la présidence tunisienne, parmi les dix-sept touristes qui ont trouvé la mort il y a deux Français ainsi que des Polonais, Italiens, Japonais, Colombiens, Australiens et Espagnols. Quatre Français font partie des blessés, trois d'entre eux étant grièvement touchés, selon le Quai d'Orsay. C'est l'action terroriste la plus meurtrière sur le sol tunisien depuis l'attentat contre une synagogue sur l'île de Djerba, en avril 2002, attribué à Al-Qaïda, qui avait fait 19 morts.