Egypte: les Frères musulmans accéderaient à la présidence, vidée de sa substance

Par

Mohamed Morsi, candidat des Frères musulmans, devrait emporter le second tour de l'élection présidentielle. Cet événement est aussi un jeu de dupes: les militaires au pouvoir viennent d'amender la constitution pour s’arroger des pouvoirs qui vident la présidence de sa substance.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Caire, de notre envoyé spécial