En Chine, la filière chimérique de l'agriculture bio

Par

Jadis exclusivement réservée à l’export, l’agriculture bio chinoise cherche à séduire les consommateurs chinois. Reportage dans une coopérative sichuanaise en roue libre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Si les fraises du comté de Shuangliu sont si rouges et si sucrées, les paysans vous diront à l’unisson que c’est à cause du microclimat subtropical. Traversé par sept rivières, serré contre des collines boisées, le village de Hejiang offre chaleur et humidité jusqu’aux confins de l’hiver. Et les fraises y poussent de septembre à juin.