Le bortsch, nouveau front du conflit russo-ukrainien

Par

Mais d’où vient donc le bortsch ? D’Ukraine, de Russie ? des deux ? La question, folklorique, a récemment pris un tour plus géopolitique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Moscou (Russie).– Qui est expatrié en Russie s’est forcément déjà vu demander, lorsqu’il se trouve en dehors des frontières russes : « Et alors, on mange quoi là-bas ? du bortsch, c’est ça ? » La vénérable soupe à base de betteraves est systématiquement associée à la cuisine russe, par ailleurs méconnue à l’étranger. Alors, c’est vrai, à Moscou, on mange du bortsch.