Maroc: le portefeuille du roi à bonne école

Par

Création en 2010 d’une holding pour gérer une université privée à Casablanca, rachat en 2019 du principal groupe scolaire privé : Mohammed VI met la main sur le marché de l’éducation des élites au Maroc. En dépit de ses discours sur l’égalité des chances grâce à l’enseignement public…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sur les hauteurs de Casablanca, à quelques mètres des rivages de l’océan Atlantique, le quartier Anfa est l’un des plus cossus de la capitale économique du Maroc. Avec ses villas coloniales, ses rues larges et verdoyantes, ce coin de paradis au calme enchanteur dans la ville la plus polluée du pays est le lieu de résidence privilégié de l’élite économique et financière du pays.