L’avocat franco-palestinien Salah Hamouri expulsé vers la France

En détention administrative depuis mars, le militant pour les droits humains a été expulsé de Jérusalem par Israël dimanche 18 décembre. Une décision qui pourrait créer un précédent juridique pour les milliers d’autres Palestiniens de la Ville sainte. Impuissante, la diplomatie française a condamné une décision « contraire au droit ».

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Jérusalem.– C’était le scénario du pire, celui que ses proches ne voulaient pas imaginer, le dernier épisode d’une « vingtaine d’années d’acharnement », disent-ils. Au matin du dimanche 18 décembre, l’avocat franco-palestinien Salah Hamouri, défenseur des droits humains de 37 ans et père de deux enfants, a été expulsé de Jérusalem et est arrivé à l’aéroport de Roissy.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal