Fukushima: le système de décontamination est inopérant

Baptisé ALPS, le système de décontamination installé mi-2013 dans la centrale cumule les incidents. Les fuites d'eau radioactive n'ont cessé de se multiplier.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le système de décontamination d'eau de la centrale de Fukushima, ravagée par un tsunami en mars 2011, est arrêté depuis le 18 mars en raison de la dégradation de son fonctionnement pour des raisons qui demeurent encore inconnues.