La Pologne apprend à se passer du charbon

Par

Dans le premier pays producteur de l’Union européenne, les gisements ont peu à peu perdu leur rentabilité et les fournisseurs d’énergie se tournent vers les renouvelables. À Rybnik, en Silésie, le maire ne veut pas que sa ville « loupe le coche » de la transition.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Rybnik, Varsovie (Pologne).–  Les pas crissent sur la glace qui recouvre le quartier de Paruszowiec, au nord de Rybnik, ville de 140 000 habitants au cœur du bassin minier de Silésie, dans le sud-ouest de la Pologne. Les passants se font rares à la mi-janvier, mais la rivière Ruda, coiffée d’une petite passerelle et d’une écluse, confère aux environs un charme bucolique.