Vu des médias arabes. En Syrie, bientôt la peur changera de camp

Par
Scènes insoutenables de répression en Syrie, pugilat égyptien en direct et débats à en perdre la tête sur la Tunisie, la Libye, l'Algérie... Le printemps arabe ne s’essouffle pas, bien au contraire.

Une chronique de Tewfik Hakem.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.