Virginia Tilley: «Il faut former les bases d’un seul Etat multiethnique»

Par

De plus en plus de voix plaident pour réorienter le combat pour l’indépendance palestinienne vers une lutte pour la citoyenneté pleine et entière au sein d’un seul État. La politologue américaine Virginia Tilley défend cette solution depuis longtemps, en invoquant la comparaison avec l’apartheid et les politiques de boycott.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Virginia Tilley est une professeure de sciences politiques américaine qui s’est spécialisée dans les questions de discrimination et du legs des pratiques coloniales. Dans les années 2000, elle s’est penchée sur le conflit israélo-palestinien pour en tirer un livre, The One-State Solution, qui plaidait pour une solution à un État. À rebours de ce qui était alors le paradigme dominant dans la foulée des accords d’Oslo, qui devaient déboucher sur la coexistence de deux États côte à côte, l’un israélien, l’autre palestinien.