Benny Gantz, l'"antidote" à Netanyahu?

Par
Néophyte en politique, Benny Gantz, ancien chef d'état-major de Tsahal, s'affiche comme "l'anti-Netanyahu", auquel il pourrait succéder, en prônant notamment la tolérance zéro contre la corruption.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TEL AVIV (Reuters) - Néophyte en politique, Benny Gantz, ancien chef d'état-major de Tsahal, s'affiche comme "l'anti-Netanyahu", auquel il pourrait succéder, en prônant notamment la tolérance zéro contre la corruption.