COP21: le mouvement du climat subit un brutal coup d'arrêt

Par

Le gouvernement interdit les principales manifestations militantes prévues pendant la COP21. Cette décision frappe un mouvement social émergent, international, très dynamique et mal aimé des autorités.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis plus d’un an, ils préparent le sommet sur le climat, la COP21. Assemblées générales, briefings par Skype, actions de sensibilisation, débats publics, recrutements, appels à projets, confection de slogans et d’affiches, tournées d’information, préparation d’actions légales et désobéissantes. Mais cette effervescence collaborative n’entre pas dans le calendrier officiel des négociations entre États. Elle vise un autre but : à l’occasion de la conférence de l’ONU, poser les fondations d’un mouvement social mondial pour le climat.