Attaque de Berlin: «Nous ne voulons pas vivre avec la peur», dit Angela Merkel

Par

Un camion a foncé lundi soir dans la foule rassemblée sur un marché de Noël à Berlin. La chancelière allemande est intervenue, mardi matin, pour confirmer qu'il s'agissait bien d'un « acte terroriste ». Douze personnes sont mortes et 48 sont blessées. Un suspect a été arrêté.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Au moins 12 personnes sont décédées et 48 ont été blessées, dont plusieurs sont en état grave, lundi 19 décembre dans la soirée, après qu’un camion a foncé sur la foule d’un marché de Noël, sur la Breitscheidplatz, devant l’église du Souvenir, dans l’ouest du centre-ville de Berlin. Selon la police allemande, le camion a visé « intentionnellement » la foule.