May, en partance pour Bruxelles, réaffirme sa volonté de modifier le "backstop"

Par
Theresa May, qui a rendez-vous en fin d'après-midi avec Jean-Claude Juncker à Bruxelles, a réaffirmé mercredi à la mi-journée qu'elle tenterait d'obtenir des Européens des modifications juridiquement contraignantes à l'accord de Brexit qu'elle ne parvient pas à faire ratifier par son Parlement.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - Theresa May, qui a rendez-vous en fin d'après-midi avec Jean-Claude Juncker à Bruxelles, a réaffirmé mercredi à la mi-journée qu'elle tenterait d'obtenir des Européens des modifications juridiquement contraignantes à l'accord de Brexit qu'elle ne parvient pas à faire ratifier par son Parlement.