Christchurch: La Nouvelle-Zélande mécontente des propos d'Erdogan

Par
La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a déclaré mercredi que le ministre des Affaires étrangères, Winston Peters, allait se rendre en Turquie afin de réagir en personne aux déclarations du président turc Recep Tayyip Erdogan sur la fusillade de Christchurch qui a fait au moins 50 morts.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - La Première ministre néo-zélandaise Jacinda Ardern a déclaré mercredi que le ministre des Affaires étrangères, Winston Peters, allait se rendre en Turquie afin de réagir en personne aux déclarations du président turc Recep Tayyip Erdogan sur la fusillade de Christchurch qui a fait au moins 50 morts.