Starobilsk (est de l'Ukraine), de nos envoyés spéciaux. Starobilsk vit dans le calme fragile et trompeur des petites villes de l’arrière. Des chauffeurs de taxi grillent des cigarettes devant un hôtel de briques rouges. Les passants marchent avec nonchalance le long de maisons aux façades décrépies. Des portillons branlants ouvrent sur des jardins soigneusement entretenus. Toute l’animation se concentre dans la rue centrale au charme désuet. La bourgade comptait 18 000 habitants avant la guerre, avant cette guerre qui se poursuit dans la région de Lougansk, non loin de la frontière avec la Russie.