Barack Obama a prêté serment, lundi 21 janvier, en posant la main gauche non pas sur une, mais sur deux bibles : l’une ayant appartenu à Abraham Lincoln, l’autre à Martin Luther King. Le geste est symbolique puisque ce lundi 21 janvier était également, hasard du calendrier, le Martin Luther King Day, un jour férié aux États-Unis en mémoire de la figure du combat pour les droits civiques. Il marque aussi le prolongement entre le héros de la cause afro-américaine et le premier président noir de l’histoire du pays.