Troisième journée de violences en République démocratique du Congo

Par

Depuis lundi, des jeunes manifestent contre un projet de loi électorale qui pourrait entraîner un report de l'élection présidentielle de 2016.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour la troisième journée consécutive, des affrontements ont opposé, mercredi 21 janvier à Kinshasa, les forces de l’ordre à des jeunes congolais manifestant contre le président Joseph Kabila.