Syrie : quelques rappels sur un régime à bout de souffle

Un an après le début de la révolution, on compte 10 000 morts. Pourtant, Assad a encore des défenseurs, qui évoquent souvent les mêmes arguments : les complots, les islamistes, les minorités, et le chaos. Un article de Nadia Aissaoui et Ziad Majed.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un article de Nadia Aissaoui et Ziad Majed.