Samuel Sidibé: «Si on veut relever le Mali, il faut lui donner plus de sens de justice»

Par

Le directeur du Musée national revient sur la crise malienne et l'intervention française en les replaçant dans une perspective historique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Samuel Sidibé est le directeur du Musée national de Bamako depuis 1987, une institution qui est l'une des meilleures du genre en Afrique de l'Ouest (Mediapart en avait discuté avec lui ici). Nous l'avons rencontré afin de remettre en perspective la crise malienne dans l'histoire du pays, à la fois depuis l'indépendance de 1960 et sur le plus long terme.