Levée des brevets des vaccins: Macron tergiverse

Par

Vendredi 21 mai, le chef de l’État a retardé à fin 2021 sa prise de position sur une suspension des droits de propriété intellectuelle sur les vaccins Covid-19. Pourtant, la pression mondiale monte face à l’urgence de la hausse de la production pour un accès plus équitable sur la planète.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après le revirement des États-Unis sur la levée des brevets des vaccins, le tour de la France n’est pas encore venu. Le président de la République Emmanuel Macron a repoussé sa prise de position à la fin de l’année.