7. – Les Etats fantômes jouent aux diplomates

Par et Laurent Geslin

A Tiraspol, capitale de l'étrange «République moldave de Transnistrie», qui a proclamé son indépendance en septembre 1990, le «quartier diplomatique» est facile à localiser. Les ambassades de l'Abkhazie et de l'Ossétie du Sud se trouvent dans le même bâtiment de l'avenue Lénine, à quelques pas du Soviet suprême.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Tiraspol, ville capitale ! Capitale de cette minuscule «République moldave de Transnistrie», qui a proclamé son indépendance en septembre 1990. Nous sommes là encore dans l'arrière-cour de Moscou, séquelle de la désintégration de l'URSS, un de ses micro-territoires aujourd'hui utilisés par la Russie dans les négociations internationales. Et puisque Tiraspol est capitale, il lui faut un quartier diplomatique...