Le nouveau maire de Budapest veut une ville «plus solidaire et plus écologique»

Par Ludovic Lepeltier-Kutasi Et Le Courrier D'Europe Centrale

Une semaine après la victoire de l’opposition à Budapest, première brèche ouverte dans le système Orbán depuis 2010, le nouveau maire dévoile ses ambitions pour la capitale hongroise. À l’image de nombreux édiles en Europe centrale, à rebours de leurs gouvernements, Gergely Karácsony entend mener une politique sociale et écologique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est le résultat d’une stratégie de rassemblement face à un dirigeant autoritaire. Dimanche 13 octobre, Gergely Karácsony, candidat commun des oppositions au premier ministre hongrois, Viktor Orbán et à son parti, le Fidesz, a remporté les élections municipales à Budapest. Le nouveau maire de la capitale hongroise est un sociologue de 44 ans, chef de file du petit parti écologiste de gauche Párbeszéd. Il livre ici son premier entretien à la presse étrangère.