Esclavage de migrants en Libye: le monde se réveille

Par

La vidéo de CNN montrant des migrants vendus aux enchères crée un émoi mondial. Selon le numéro un de l’ONU, les responsables des faits pourraient être traduits en justice pour de possibles crimes contre l’humanité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il aura fallu une vidéo de CNN pour alerter le monde sur la situation apocalyptique des migrants en Libye. Les enlèvements, les tortures, les meurtres, documentés de longue date par les témoignages des exilés subsahariens rescapés de l’enfer, n’avaient pas provoqué jusqu’ici un tel séisme d’indignation. C’est la preuve apportée par l’image de l’existence de ventes aux enchères de migrants traités comme des esclaves qui a déclenché le détonateur.