Une figure historique du djihad français interpellée à Djibouti

Par

Peter Cherif a été arrêté à Djibouti. Si son statut juridique et une éventuelle extradition sont encore très incertains, le profil de cet ami des Kouachi a beaucoup d’intérêt pour les services. Des notes de renseignement déclassifiées laissent voir le rôle de courroie de transmission qu’il aurait joué entre les commanditaires et les tueurs de Charlie Hebdo.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il n’est pas visé par un mandat d’arrêt dans le dossier des attentats de janvier 2015, il n’est pas, à ce stade, retenu dans le cadre d’une quelconque procédure judiciaire française, précise une source judiciaire. Et pourtant son nom est sur toutes les lèvres depuis que le magazine Marianne a révélé jeudi soir l’arrestation à Djibouti du djihadiste français Peter Cherif. Le plus grand mystère règne sur les circonstances de son interpellation (survenue selon nos informations il y a plusieurs jours) et l’aide fournie par les services français aux autorités djiboutiennes.