L'émissaire de l'Onu au Yémen quittera ses fonctions en février

Par
L'envoyé spécial des Nations unies pour le Yémen, Ismaïl Ould Cheikh Ahmed, quittera ses fonctions à la fin de son mandat, prévue au mois de février, a déclaré lundi le porte-parole de l'Onu, Stéphane Dujarric.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NATIONS UNIES (Reuters) - L'envoyé spécial des Nations unies pour le Yémen, Ismaïl Ould Cheikh Ahmed, quittera ses fonctions à la fin de son mandat, prévue au mois de février, a déclaré lundi le porte-parole de l'Onu, Stéphane Dujarric.