Destitution de Trump: au Sénat américain, un procès sans la justice

Par

Le Sénat à majorité républicaine a commencé le procès en destitution de Donald Trump. Il n’y a pas de suspense : le président le plus corrompu de l’histoire américaine sera innocenté.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York (États-Unis), de notre correspondant. – Vêtu de sa robe noire, le chief justice de la Cour suprême, John Roberts, préside la séance du haut du grand pupitre de marbre sombre du Sénat américain. Il est là pour mener les débats, mais en pratique il n’a aucun pouvoir. Ce sont bien les républicains, majoritaires au Sénat qui sont à la manœuvre : ils entendent bien innocenter d’ici le début du mois prochain le président américain Donald Trump, proposé à la destitution par la majorité démocrate à la Chambre des représentants peu avant la trêve de Noël.