Enquête sur les méthodes de l’ombre de Mogi Bayat, l’agent préféré du FC Nantes

Par , Stéphane Vande Velde (Le Soir), Nico Tanghe (De Standaard) et Benjamin Peyrel (Mediacités)

Visé par les justices belge et française, l’agent franco-iranien Mogi Bayat est omniprésent au FC Nantes. Les documents Football Leaks révèlent les coulisses de ses lucratives activités en Belgique, sur fond de conflit d’intérêts et de relation toxique avec le club d’Anderlecht.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

C’est l’homme de l’ombre qui fait la pluie et le beau temps au FC Nantes. Mogi Bayat, agent de joueur franco-iranien de 46 ans, est considéré par beaucoup comme le directeur sportif officieux du club canari et l’homme de confiance du propriétaire Waldemar Kita et de son fils Franck, directeur général. Il a, en tout cas, la haute main sur les transferts du club depuis plusieurs années. « C’est simple, à Nantes, tu laisses un message à la direction, c’est Mogi qui te rappelle », confiait à 20 Minutes un représentant de joueur français, en février 2020.