L’organisation Etat islamique revendique l’attentat de Londres

L’attaque terroriste survenue mercredi à Londres et revendiqué par le groupe Etat islamique, sur le pont de Westminster et dans l'enceinte du Parlement, a fait trois morts plus l'assaillant, et une vingtaine de blessés. La police britannique a mené jeudi matin une perquisition à Birmingham.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'attentat à la voiture bélier et à l'arme blanche qui a frappé mercredi le centre de Londres, près du Parlement britannique, a fait quatre morts dont l'assaillant, et était vraisemblablement lié au « terrorisme islamiste », ont annoncé les autorités. La police britannique a mené jeudi matin une perquisition à Birmingham et procédé à plusieurs arrestations, rapporte la chaîne de télévision Sky News.