Football Leaks: coup de massue judiciaire contre le lanceur d’alerte Rui Pinto

Par

Le parquet de Lisbonne a inculpé le Portugais à l’origine des Football Leaks de piratage informatique massif, l’accusant d’avoir commis 147 délits. Les avocats de Rui Pinto dénoncent une tentative de « bâillonner et de détruire » mais aussi de l’empêcher de coopérer avec d’autres pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le procureur de Lisbonne a frappé très fort contre Rui Pinto, le jeune Portugais de trente ans à l’origine des révélations Football Leaks. Dans un communiqué, le parquet a indiqué ce vendredi 20 septembre l’avoir inculpé de 147 délits pénaux, portant sur des faits présumés de tentatives de chantage, d’accès illégal à des données confidentielles et de violation du secret des correspondances.