La répression des manifestations en Irak a fait 157 morts

Par
Les affrontements du début du mois en Irak entre des manifestants antigouvernementaux et les forces de sécurité ont fait 157 morts, selon le rapport d'enquête d'une commission gouvernementale publié mardi, qui dénonce la violence de la répression et réclame le limogeage de hauts responsables.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BAGDAD (Reuters) - Les affrontements du début du mois en Irak entre des manifestants antigouvernementaux et les forces de sécurité ont fait 157 morts, selon le rapport d'enquête d'une commission gouvernementale publié mardi, qui dénonce la violence de la répression et réclame le limogeage de hauts responsables.