Athènes n'extradera pas les huit militaires turcs réfugiés en Grèce

Par
Athènes n'extradera pas les huit militaires turcs qui se sont réfugiés en Grèce dans la foulée de l'échec de tentative de coup d'Etat conduit à l'été 2016 contre le président Recep Tayyip Erdogan, mais l'organisation d'un procès ne peut être exclue, a annoncé mardi le ministre grec de la Justice.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ATHÈNES (Reuters) - Athènes n'extradera pas les huit militaires turcs qui se sont réfugiés en Grèce dans la foulée de l'échec de tentative de coup d'Etat conduit à l'été 2016 contre le président Recep Tayyip Erdogan, mais l'organisation d'un procès ne peut être exclue, a annoncé mardi le ministre grec de la Justice.