Clément Beaune: «La stratégie européenne de vaccination est secouée»

Par et

Stratégie vaccinale au ralenti, débats sur « l’islamo-gauchisme », violences policières, critiques sur les traités de libre-échange… À l’approche d’un sommet européen consacré à la crise sanitaire, entretien avec le secrétaire d’État chargé des affaires européennes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le sommet de chefs d’État et de gouvernement qui se tiendra en visioconférence les 25 et 26 mars sera de nouveau essentiellement consacré à la crise sanitaire. Alors que les retards de livraison de doses de vaccins s’accumulent, le secrétaire d’État aux affaires européennes Clément Beaune reconnaît que les Européens ne sont pas « les meilleurs du monde sur la campagne de vaccination » et promet une accélération prochaine à partir de mi-avril. Sans quoi « ce sera difficile de défendre le cadre européen », dit-il dans un entretien accordé à Mediapart.