Soupçon d’empoisonnement de Navalny: les mystères de Moscou

Par

La thèse du pur assassinat politique serait-elle trop simpliste au vu du contexte actuel ? L’attaque subie par Alexeï Navalny repose la question de la violence du pouvoir économique et politique russe. L’opposant à Vladimir Poutine a été tardivement transféré dans un hôpital berlinois, où son état est jugé « stable ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Samedi 22 août, les autorités russes ont enfin accepté le transfert vers l’Allemagne d’Alexeï Navalny, blogueur moscovite, opposant politique numéro un de Vladimir Poutine, fondateur de l’ONG Fondation anticorruption, dans le coma depuis quatre jours.