Procès Fifa: le parquet suisse requiert la prison contre Nasser Al-Khelaïfi

Par

Une peine de vingt-huit mois de prison assortie dun sursis partiel a été requise par le parquet à lencontre du président du PSG et de BeIN Sports, jugé depuis une semaine par le Tribunal fédéral suisse. Le procureur a dénoncé son « mépris de la justice ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nasser Al-Khelaïfi risque gros. Après une semaine de procès devant le Tribunal fédéral suisse à Bellinzone, le ministère public de la confédération (MPC) a requis, mardi, une peine de vingt-huit mois de prison, assortie dun sursis partiel, contre le patron qatari du PSG et de la chaîne BeIN Sports, selon lAFP et lagence de presse suisse ATS.