Dopage: les contrôles suspects de Sergio Ramos

Par et l'eic

Le soir de la victoire du Real Madrid en finale de la Ligue des champions 2017, Sergio Ramos a été contrôlé positif, puis finalement blanchi par l’UEFA. Il a par la suite violé le protocole antidopage à la suite d’un match du championnat espagnol, à Malaga en avril 2018.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le dimanche 4 juin 2017, un échantillon en provenance du pays de Galles arrive au laboratoire de Seibersdorf, en Autriche. La fiole, scellée, porte le numéro 3324822. Son contenu ? 110 millilitres d'urine donnés par un joueur du Real Madrid la veille, juste après la finale de la Ligue des champions remportée par le club madrilène contre la Juventus de Turin, au Millennium Stadium de Cardiff.