L'ancien opposant historique algérien Hocine Aït-Ahmed est décédé

Par

L'opposant historique algérien Hocine Aït-Ahmed est décédé à Lausanne en Suisse à l'âge de 89 ans. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L'opposant algérien Hocine Aït-Ahmed est décédé ce mercredi 23 décembre à l'âge de 89 ans, à Lausanne en Suisse, a annoncé à Alger son parti du Front des forces socialistes (FFS) qu'il a fondé en 1963. Combattant historique de la lutte pour l'indépendance de son pays, il était le dernier encore en vie des neuf « fils de la Toussaint », les chefs qui ont déclenché la guerre contre la puissance coloniale française, le 1er novembre 1954.