Paris a tenté de refouler un étranger vers Tripoli

Par
À deux reprises, les 22 et 23 février 2011, la police aux frontières de Roissy-Charles-de-Gaulle a tenté de refouler un ressortissant sénégalais vers Tripoli, selon l'Anafé, seule association présente en zone d'attente. Et ce, malgré la répression sanglante en Libye.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La police aux frontières a des instructions. Et elle les respecte, quel que soit le contexte politique. À deux reprises, les 22 et 23 février 2011, la PAF de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle a tenté de refouler un ressortissant sénégalais vers Tripoli, selon l'association nationale d'assistance aux frontières pour les étrangers (Anafé).