La Haye: L'accusation veut la prison à vie pour Karadzic

Par
Les procureurs du tribunal international qui juge en appel Radovan Karadzic ont demandé mardi que l'ancien dirigeant des Serbes de Bosnie soit condamné pour un second génocide, concernant l'assassinat de Croates et de Musulmans dans le cadre d'une politique d'"épuration ethnique" pendant la guerre civile de 1992-1995.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LA HAYE (Reuters) - Les procureurs du tribunal international qui juge en appel Radovan Karadzic ont demandé mardi que l'ancien dirigeant des Serbes de Bosnie soit condamné pour un second génocide, concernant l'assassinat de Croates et de Musulmans dans le cadre d'une politique d'"épuration ethnique" pendant la guerre civile de 1992-1995.