Toute l'Europe est sous la pression de droites extrêmes

Par

Les chercheurs Jean-Yves Camus et Nicolas Lebourg mettent en évidence un réalignement idéologique qui concerne l'Europe entière, avec l'émergence de droites extrêmes. Ce phénomène est d'abord le résultat d'une crise politique et culturelle.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

En France, le Front national est arrivé en tête au premier tour des trois dernières élections : les européennes (24,86 %), les départementales (25,24 %), les régionales (27,73 %). Pour les chercheurs Jean-Yves Camus et Nicolas Lebourg, ces résultats découlent d'une « droitisation » de la société qui a permis à l'extrême droite d'y adapter son offre. Mais ce réalignement idéologique concerne toute l’Europe, selon eux.